• La dernière teinturière de Oussouye

    Ma passion des textiles à été comblée au Sénégal où les femmes rivalisent de parures et de robes cousues par une multitudes de couturières, créatives, habiles et surtout d'une rapidité incroyable! 

    Cependant, peu des tissus portés sont réalisés sur place : les wax chatoyants sont importés pour la plupart d'Europe, aujourd'hui surtout d'Asie. Il existe une fabrique à Dakar, la Sotiba Simplafric: créée en 1951, elle connait un grand essor jusqu'en 1981 où elle est nationalisée. Depuis, hélas, les déboires se succèdent... 

    Photo droite : Wax Hitarcet, made in Ankara, Turquie

    La dernière teinturière de Oussouye

    Pas de laine car, le climat étant chaud, les moutons locaux n'ont pas de poils longs; du coton, essentiellement exporté: quand celui-ci est filé localement, à la main, il sert à la réalisation de tissus sacrés. Des essais de commerce équitable sont en cours (filage, tissage en bandes et teinture à l'indigo)...

    Il va me falloir continuer ma route vers la Gambie, la Guinée et le Mali, qui m'a t'on dit, recèlent des trésors.

     

     Voici quelques photos de l'"atelier" de la dernière teinturière d'Oussouye, Atom, qui pratique le batik : dessins réservés à la paraffine (qui remplace la cire) sur un tissu damassé, le bazin, qui est trempé dans des bains successifs de teintes...chimiques, hélas!

    La dernière teinturière de OussouyeLa dernière teinturière de OussouyeLa dernière teinturière de Oussouye

    La dernière teinturière de Oussouye

    La dernière teinturière de OussouyeLa dernière teinturière de OussouyeLa dernière teinturière de Oussouye

    La dernière teinturière de OussouyeLa dernière teinturière de Oussouye

          Lorsque la teinture est terminée,          Atom trempe le tissu dans de l'eau    très chaude pour éliminer la paraffine, sèche la pièce puis la repasse : vite, vite car je lui ai acheté sur le  champ ce drap magique où quatre gros poissons se baignent dans les eaux de la Casamance.

    La dernière teinturière de Oussouye

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :