• Laine d'Islande

    Quand on évoque la laine en Islande, on pense immédiatement au pull traditionnel tricoté sans couture et dont l'empiècement est orné de motifs variés.

    Mais l'histoire de l'île nous raconte bien d'autres choses : vivre avec les moutons et le froid...

    Laine d'Islande

    Les moutons aux longs poils vivent en liberté une grande partie de l'année jusqu'à l'arrivée de la neige. 

    La toison du mouton est double. Le manteau externe (tog) est une laine moyenne de 27 microns utilisée en tissage et pour réaliser des produits durables. Les fibres plus fines (20 microns) du sous-manteau (bel) sont utilisées pour réaliser des vêtements portés directement sur la peau. Pour la laine à tricoter courante, les deux types de fibres ne sont pas séparés: le fil est peu retordu et un peu rêche (lopi). La laine filée à la main est évidemment beaucoup plus douce que celle du commerce!

    Il existe une gamme de coloris naturels assez impressionnante.

    La préparation de la laine 

    Laine d'Islande

    Laine d'IslandeLaine d'Islande

     

    Laine d'Islande

     

    Laine d'IslandeLaine d'Islande

    Quelques réalisations d'autrefois...

    ceinture tressée, tissage, filet brodé :

    Laine d'Islande

    Laine d'IslandeLaine d'Islande

    En tricot : semelles, écharpe, napperons :

    Laine d'Islande

    Laine d'IslandeLaine d'Islande

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :