• "Le cœur cousu"

    "Le cœur cousu" est un roman de Carole Martinez en forme de conte où le merveilleux s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie. 

    "Le cœur cousu"

    " Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés."

    Et c'est un passage de ce livre qui m'a inspiré cette création folle, réalisée en collaboration avec les compétences indispensables d'un ingénieur facétieux, John Boulder, pour la partie mécanique.

    Quelques jours avant la procession de la semaine Sainte, Frasquita se laisse enfermer dans l'église : "voir la Vierge nue se devait d'être un éblouissement"..."Alors la jeune fille reprit sa prière et leva ses grands yeux noirs d'enfant. Pas de corps! La Madone n'avait pas de corps! La Vierge n'avait pas de chair, son beau visage blanc dominait une sorte de coque vide que cachait le bleu de la robe"... "Elle avait décidé de réparer l'erreur, d'offrir un cœur à la Madone. Elle parvint à arracher de son vieux sac en toile de jute de quoi réaliser un petit coussin en forme de cœur et utilisant les fils les plus soyeux, en broda à tout petits points les deux faces"..."Huit heures plus tard, une grande clameur traversa le village de part en part. Un miracle avait eu lieu... Un cœur avait poussé dans les entrailles de la Madone durant cette dernière semaine Sainte, un cœur de sang et de lumière! "

    Une fois garni de dentelle aux fuseaux et brodé de pampilles, le cœur se met à battre, grâce à une la "machine à créer du rêve" concoctée par John Boulder, mécanicien de génie : un moteur d'essui-glace d'occasion, une vieille pompe à vélo, un cathéter ...

     

    Et le cœur bat dans le corps imaginé :

     

    Un grand merci à Céline Beyeler de m'avoir fait découvrir ce livre magnifique, où le raisonnable décroche face au monde des contes et des rêves enfouis.

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :