• Pour ceux ou celles qui seraient tentés par une initiation à la technique de la dentelle à l'aiguille (celle du Point d'Alençon mais abordée avec des fils plus gros), je vous propose un stage du 24 au 26 août dans mon atelier à Monistrol d'Allier  il reste quelques places!

    Stage d'initiation à la dentelle à l'aiguille

     

    Pour avoir plus de détails sur le déroulement des stages, reportez-vous à la colonne de droite, rubrique stage

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Voilà quelques années que, Annie Bascoul, artiste confirmée, et moi, toutes deux passionnées de dentelle contemporaine, imaginons des projets un peu fous à intégrer aux paysages.

    De beaux projets au fond des oubliettes

    Ainsi, stimulées par des manifestations en extérieur dans des lieux magiques (telles que Horizons Sancy,l’île de Ré, Vign'art ...) notre imaginaire commun s'est emballé. Mais hélas, sans financement, pas de mise en oeuvre possible, et la concurrence internationale est rude dans le cadre de concours où peu de participants ont la chance d'être sélectionnés!  

    De beaux projets au fond des oubliettes

    "Bon appétit les vaches",projet pour Horizons Sancy, 2018

    Magnifier le travail des éleveurs du Sancy en sublimant  les bottes de foin, si précieuses pour nourrir les bêtes pendant les longs mois d'hivernage de nos montagnes, d’un précieux emballage en dentelle.

    De beaux projets au fond des oubliettes

    "La pyramide de sel", filet de pèche brodé sur armature de cuivre, Nature au coin de ma rue, Île de ré, 2019

    Nous avions choisi de réaliser une cage pyramidale (en référence à la structure d'un grain de sel) où une structure de cuivre de 2 mètres de côté (1,50 m de haut) supporterait un filet de coton, semblable à celui d’un pêcheur, séchant devant sa maison. Ce filet serait brodé (technique du point de Tulle) de motifs représentant un tourbillon d’oiseaux des rues (hirondelles,…). Au centre de la cage, l’emblème des rues de l’île : la rose trémière, refuge pour les insectes, et qui grimpe le long des murs et colore les ruelles. 

    De beaux projets au fond des oubliettes

    "La table des rois", dentelle à l'aiguille monumentale, raphia artificiel, projet pour Vign'art 2020

    Le champagne est le vin des rois et nous proposions aux visiteurs de s’asseoir, de pique-niquer, mieux de festoyer sur la table des rois.

    Inspirés d'une pièce exceptionnelle de la collection du Musée des Beaux-Arts et de la dentelle d'Alençon, les motifs des quatre cadres s'accordent idéalement avec le paysage viticole environnant.

    De beaux projets au fond des oubliettes

    Que nous proposera 2021 ? Si la crise sanitaire que nous vivons déstructure les initiatives culturelles, nous espérons qu'un échappatoire de rêve restera à notre portée...

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • La Lainerie du Gévaudan, espace muséographique et conservatoire dédié à l'histoire lainière du pays de Saugues vient d'ouvrir ses portes.

    La Lainerie du Gévaudan

     

    Une déambulation, autour de l'atelier central dédié à la préservation et reprise du savoir-faire de la bonneterie avec des fils issus des trois races des moutons locales, vous fera découvrir la présence omniprésente de la laine dans la vie quotidienne depuis de nombreux siècles.

    L'espace commun

    Les habitants du village ont des biens communs (comme la fontaine, le four à pain, le métier à ferrer), mais entretiennent également deux personnes qui ont des charges bien définies : la béate et le berger. Celui-ci mène à la pâture tous les moutons de la communauté et les déplace selon un plan bien défini, le but étant de fumer les terres. En effet, les bêtes étaient autrefois élevées non pour la viande, mais pour la laine et le fumier qu'elles produisaient.

                    La Lainerie du Gévaudan La Lainerie du Gévaudan La Lainerie du Gévaudan La Lainerie du Gévaudan 

    Les métiers de la laine

    Les étapes s’enchaînent: la tonte, le tri, le lavage, le cardage...

    A ce stade, deux options sont possibles : soit la laine cardée est utilisée pour la matelasserie, les  couvertures piquées, le feutre..., soit, après d'éventuelles autres manipulations, elle est filée.

                    La Lainerie du Gévaudan La Lainerie du Gévaudan La Lainerie du Gévaudan La Lainerie du Gévaudan

     

    L'histoire locale prend le relais avec les Cadis du Gévaudan, tissus très codifiés qui firent la renommée de la région dès le XIVème siècle et plus près de nous les filatures Bouard et Laurent ainsi que la bonneterie Page...

    Visites commentées ou libres, comptez une heure et demi, voir deux heures pour découvrir la richesse d'un patrimoine qui tente de renaître au sein de l'action du Pôle Laine de Saugues.

    La Lainerie du Gévaudan

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Retour de voyage : Paris, Lisbonne, l'océan... les images se mélangent et crient les symboles de la nature sublimée au travers de quelques parures de pharaon, de femmes idéalisées...

     

    Parures inspirées Parures inspirées   Toutankhamon : bracelet et parures d'orteils

    Parures inspirées petit coffret chinois (fondation Gulbenkian, Lisbonne)

    ...et les somptueuses parures de cheveux de Lalique

    Parures inspirées Parures inspirées Parures inspirées

    Parures inspirées

    Parures inspirées Parures inspirées Parures inspirées

    Parures inspirées

    Parures inspirées

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • J'ai repris les fuseaux ... Enfin plutôt de grosses bobines!

    A la mauvaise saison, lorsque j'étais au milieu de mes chèvres, j'ai toujours rêvé, en déroulant les ficelles qui enroulaient les bottes de foin, à recycler ces fils bleus. Mais le temps me manquait.

    L'exposition qui débute le 1 juillet à Grandrieu m'a redonné l'inspiration : et voilà que je redonne à ces bottes de foin, si précieuses pour nourrir nos bêtes pendant les six mois d'hivernage de nos montagnes, un précieux emballage en dentelle.

    Dentelle paysanne

    Il m'a fallu de longues heures de préparation :

    Collecte de ficelles à la déchetterie de Saugues (je ne suis plus en activité agricole!), étendage des écheveaux plusieurs mois sous la neige puis la pluie, mise en bobines (52), mise en carte de la dentelle à grande échelle et enfin réalisation.

    Le dessin de la dentelle est simple : j'ai choisi de faire une dentelle dite "torchon" qui  correspond à celle exécutée autrefois par les paysannes de Haute-Loire comme travail d'appoint.

    Dentelle paysanne

    Dentelle paysanneDentelle paysanne

    Dentelle paysanne

     

    Partager via Gmail Pin It

    47 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique